aide creation entreprise
PLAN DE AIDE CREATION ENTREPRISE

Nos articles sur l'entreprise sont regroupés en dossiers dans les rubriques principales suivantes :

1

Préparer son projet de création d'entreprise

  • Vérifier son droit de créer une entreprise suivant que l'on est chômeur, salarié, fonctionnaire, retraité, déjà entrepreneur, étudiant, étranger...
  • Faire son étude de marché est l'étape indispensable pour mieux penser son projet.
  • Le business plan, étape incontournable ou inutile, reste indispensable si l'on rechercher un prêt à la création d'entreprise.

2

Créer une entreprise ou une société : toutes les formes juridiques possibles

  • Le statut d'auto-entrepreneur est à la fois un statut social et fiscal, et sa simplicité apparente est décortiquée dans cette rubique.
  • La micro-entreprise ne présente plus de différence avec l'auto-entreprise, d'ailleurs les auto-entrepreneurs sont désormais des micro-entrepreneurs.
  • L'entreprise individuelle soumise au régime du réel est une alternative à l'auto-entreprise, ou sa suite imposée en cas de sortie du régime de l'auto-entrepreneur.
  • L'EIRL est davantage une option pour tous les entrepreneurs individuels (dont les micro-entrepreneurs) afin de mieux protéger leur patrimoine.
  • La création d'une EURL est la première solution proposée pour créer seul une société plutôt qu'une micro-entreprise, notamment pour afficher des revenus professionnels nuls.
  • La création d'une SARL complète l'étude des EURL, en permettant par ailleurs de s'associer pour créer son activité.
  • Créer une SASU est une autre solution pour créer seul une société tout en bénéficiant encore d'un régime fiscal très favorable pour se rémunérer avec des dividendes.
  • Travailleur en portage salarial est une solution souvent, pour rester salarié tout en développant une activité d'indépendant, pour facturer ses clients sans créer une entreprise.
  • Intégrer une CAE permet également de se rémunérer comme salarié tout en facturant des clients et sans création d'une structure juridique.
  • Créer une franchise présente l'avantage de bénéficier de tout un réseau professionnel et de l'expérience des autres franchisés.
  • Le statut d'artiste lié à une inscription à la MDA est très avantageux fiscalement et peut être cumulé avec un autre statut d'entrepreneur.
  • Enfin nous donnons une définition de la société offshore pour expliquer que dans la plupart des cas les montages offshores sont illégaux.

3

Conseils en gestion d'entreprise

  • Toutes les aides à la création d'entreprise : demander l'ACCRE, choisir entre ARE ou ARCE, présenter un dossier d'emprunt, trouver une association d'aide...
  • La gestion de trésorerie attire l'attention sur les flux financiers au sein de l'entreprise et les moyens de réduire les besoins ou d'augmenter ses ressources financières.
  • Conseils en gestion, que ce soit pour créer son site internet ou préparer sa retraite, savoir agir dans le cas d'une entreprise en difficulté...
  • Notre partie forum sur la création d'entreprise est le moyen de répondre aux questions des visiteurs, quant au blog il anticipe les réformes en cours.


Conseils pour créer une entreprise

Aide création entreprise a pour objectif d'apporter de l'information sur :
- la construction de son projet professionnel : réaliser une étude de marché pour établir son business plan,
- les avantages de toutes les formes juridiques possibles, ainsi que leurs inconvénients,
- les aides financières d'aide à la création d'entreprise (ACCRE de l'Urssaf, ARE ou ARCE du Pôle Emploi, emprunt bancaire...),
- des outils d'aide à la gestion d'une société.

Le statut de l'auto-entrepreneur est traité en faisant ressortir ses avantages mais surtout ses inconvénients (souvent peu détaillés) :
- intérêt du calcul des charges sociales de l'auto-entrepreneur dont les charges de fonctionnement sont limitées,
- risques en matière de retraites lorsque ces cotisations ne permettent pas de valider 4 trimestres chaque année,
- notion de débours pour les auto-entrepreneurs qui engagent des frais au nom de leurs clients,
- conséquences financières du changement de statut (en matière de TVA, d'impostion des résultats, d'obligations comptables rétroactives),
- cas particulier des fonctionnaires qui veulent créer une entreprise, sous le régime de l'auto-entrepreneur par exemple.

DERNIERES PUBLICATIONS

ARCE reprise emploi

L’ARCE a parfois été versée à des chômeurs qui ont rapidement abandonné leur entreprise et préféré reprendre un emploi salarié. Qu’en est-il alors de cette aide ? Peut-elle être conservée dans son intégralité ?


Vendre des livres sur internet

Pour vendre des livres sur internet, faut-il obligatoirement être auto-entrepreneur ? Et lorsque cette activité devient professionnelle, peut-on vivre de l’achat-vente de livres ?


Service fraude Pôle Emploi

Peut-on se déclarer auto-entrepreneur, demander l’ARCE, et reprendre un emploi salarié, en CDD ou CDI, et cumuler les aides du Pôle Emploi avec ses revenus de salarié ?


Vendre sur internet et fisc

On peut vendre sur internet sur ebay par exemple des objets, mais si les opérations sont habituelles alors le vendeur risque une requalification commerciale de son activité, et alors un redressement fiscal et social.


Flyers

Les flyers conservent de nombreux avantages lorsque l’on vise un marché local, limité à une ville par exemple. Pour tous les commerces notamment, les artisans, les professions libérales (psychologue et autres thérapeutes notamment), les flyers permettent de toucher sa cible, bien plus qu’un site internet, et pour un coût très limité.



CREER UNE ENTREPRISE

Parallèment à nos dossiers consacrés à chaque forme d'entreprise possible, ce site a pour but d'assister le créateur d'entreprise dans la rédaction de son :

étude de marché

business plan


DEVENIR AUTO-ENTREPRENEUR

Devenir auto-entrepreneur, gérant de société... demande parfois de s'interroger sur la possibililté de cumuler son statut actuel avec celui de chef d'entreprise :

Vérifiez que vous avez bien le droit de créer une entreprise.

Que vous soyez salarié, fonctionnaire, retraité, chercheur d'emploi, entrepreneur... assurez-vous que le cumul d'activités envisagé est bien légal.

FINANCER SON ENTREPRISE

Comment constituer une société sans apports ? Notre dossier sur les aides à la création d'entreprise récapitule toutes les aides potentielles :

Les bénéficiaires d'allocations chômage peuvent percevoir des aides du Pôle Emploi (ACCRE, ARCE...)

Auprès des associations qui financent les créations d'entreprises par des prêts d'honneur


Par des emprunts auprès des banques et BPI, de particuliers

Par un suivi du créateur d'entreprise pour l'aider dans ses démarches


FORUMS ENTREPRENEURS

Nos forums répondront peut-être à vos questions :

Il n'existe pas de forme juridique idéale mais des projets particuliers. Cependant, nous pouvons détailler les avantages et inconvénients de chaque statut juridique en fonction de votre projet, vos possibilités de bénéficier d'aides à la création d'entreprise...

Nos forums permettent de vous répondre sur le statut social et fiscal de l'auto-entrepreneur, de l'entrepreneur individuel ou du gérant majoritaire d'EURL et de SARL, le président d'une SASU, le salarié en portage salarial ou d'une CAE...

PLAN AIDE CREATION ENTREPRISE

Pour créer une entreprise, le porteur d'un projet a le choix entre :

La création d'une entreprise individuelle (EI) : l'EI reste la forme juridique la plus courante, la plus simple à créer mais aussi la plus risquée, d'où l'intérêt d'opter pour l'EIRL.

Devenir auto-entrepreneur, l'AE étant une EI qui relève d'un régime social (micro-social) et d'un régime fiscal simplifiés, avec une option possible pour l'AERL.


Opter pour l'EIRL ou l'AERL lorsqu'on est auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur, est un moyen de protéger son patrimoine personnel de ses créanciers.

La création d'une EURL ou d'une SASU, de véritables sociétés à un associé unique qui permettent d'opter pour une imposition à l'impôt sur les sociétés.


Choisir la SARL, plus complexe dans son fonctionnement, pour donner à l'entrepreneur individuel le statut de gérant (salarié si minoritaire).

D'autres statuts particuliers tels que le portage salarial, le statut d'artiste libre (MDA) ou l'intégration d'une coopérative d'activité et d'emploi.


Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Partenaires | Sites utiles | Légal | Contact