aide creation entreprise

Compte entreprise compte personnel

Faut-il obligatoirement ouvrir un compte professionnel ?

Un compte professionnel est plus coûteux qu’un compte personnel. Or, quand on ne compte que quelques mouvements financiers dans le cadre de son activité professionnelle (pour un entrepreneur individuel en profession libérale, bientôt pour les auto-entrepreneurs...) pourquoi ne pas utiliser son compte personnel ?

Tout d’abord, il est conseillé de posséder un compte professionnel distinct de son compte personnel :
- Pour le suivi de ses opérations professionnelles, un compte distinct permet d’effectuer des rapprochements bancaires et d’éviter des erreurs couteuses.
- En effet, en cas de contrôle fiscal ou Urssaf, il est nécessaire de justifier de tous les mouvements financiers de son activité. Montrer ses comptes personnels dans le cadre d’un redressement, c’est donc risquer que les encaissements non justifiés soient considérés comme professionnels (étrennes, remboursements personnels...) et que ce contrôle s’élargisse à sa situation privée (notamment lorsque les dépenses personnelles montrent un train de vie que ne devrait pas permettre son activité professionnelle).

Par ailleurs, l’existence d’un compte professionnel est imposé aux entrepreneurs individuels par les Centre de Gestion Agréés (CGA) et les Associations de Gestion Agréées (AGA). Pour les auto-entrepreneurs, l’adhésion à un CGA ou AGA n’étant pas prévu, un compte professionnel ne sera jamais obligatoire mais restera pour autant vivement conseillé.

Il faut compter entre 48 et 72 heures pour ouvrir un compte professionnel/compte entreprise. Pour cela, il faut prendre rendez-vous avec votre banquier et apporter tous les éléments nécessaires : kbis de moins de 1 mois, bilan comptable si cette obligation comptable s’impose à votre entreprise, statuts pour les sociétés (Sarl, SA, SAS, SCI) et justificatif d’identité du gérant ou président…


  • 2 juillet 2011, par natagu

    je suis retraitée de l’Education Nationale depuis le 1er juillet 2011. Je vais proposer des cours de mosaïque et pour ce faire devenir auto-entrepreneur. (Activité : cours + activité-accessoire : vente). Je vais donc ouvrir un compte bancaire pro pour payer les factures et recevoir les chèques des cours. A la fin de chaque mois puis-je verser une somme sur mon compte perso pour faire office de "salaire" ? Comment cela fonctionne-t-il ? merci.

    • 3 juillet 2011

      Les prélèvements obligatoires de l’auto-entrepreneur sont calculés en fonction de son chiffre d’affaires, pas de sa rémunération réelle. Par conséquent, un auto-entrepreneur peut prélever la trésorerie qu’il souhaite sur son entreprise, cela ne change rien à ses cotisations et son IR. Par conséquent, vous pouvez librement prélever des sommes sur le compte professionnel de votre entreprise pour vos besoins personnels, par virement par exemple, ou en émettant un chèque à votre nom.

  • 15 juin 2011, par htanguy33

    Très bon article tout d’abord. Je vous remercie pour ce site internet très riche en information.
    Voila, je souhaite monter une sas de deux personne, et j’en suis à la recherche d’une banque sur laquelle je souhaiterai juste encaisser, et décaisser de l’argent.Je ne souhaite pas faire de prêt, avoir un encaissement monétique etc...
    Cela étant, je suis effaré de voir les frais bancaires proposé par les banques. Je me demande, si, je peux créer un compte bancaire en ligne (type ing direct par exemple), qui est réservé au particulier, le réserver aux opérations qui sont uniquement du ressort de cette entreprise, et c’est tout. Cela est il possible et quels en sont les contraintes ?

    • 16 juin 2011

      Il est possible d’ouvrir un compte bancaire professionnel à La Poste pour un montant de frais réduits, mais attention, il m’a fallu 4 courriers pour obtenir un changement d’adresse postale ! La Poste m’avait tenté en raison du coût d’un compte professionnel, mais l’absence totale de service m’empêche de conseiller totalement cette banque (moi aussi je croyais qu’avec très peu d’opérations...).

      D’autres témoignages sur le coût d’un compte professionnel et la relation d’un créateur d’entreprise avec les banques ?

    • 20 septembre 2011

      Moi j’avais un compte personnel au LCL et, j’ai demander à mon conseillé le cout pour ouvrir un compte pro , ce dernier m’a recommander d’ouvrir un deuxieme compte personnel mais il a fait ajouter une information complémentaire sous mon NOM.
      Si bien que sur ce compte il apparait mon nom et juste dessous (en mension coomplémentaire) le nom de mon AE.
      Mon conseillé m’avais dit que tant que je ne dépasse pas 32600 eur de chiffre ce compte serait gratuit, et c’est vrai depuis nov 2009 je n’ai jamais rien payé.
      Par contre des que je depasserai le seuil de 32600 eur, il m’a informé que je devrai ouvrir un compte entreprise payant.
      Donc a tous les AE allez au LCL c’est GRATOS.
      ( Je leur fais de la PUB mais j’ai pas d’action chez eux )
      Si non mon beaufrère à une petite entreprise il est à LA POSTE il paye 2 eur par trimestre.