aide creation entreprise

Creer EIRL creer AERL auto-entrepreneur

La création d’une EIRL pour un entrepreneur individuel (ou la création d’une AERL par un auto-entrepreneur) est une solution pour limiter la responsabilité de l’entrepreneur en cas de liquidation de l’EIRL ou AERL. En effet, les créanciers d’une EIRL ou AERL n’ont des droits que sur le patrimoine affecté à cette EIRL ou AERL c’est à dire uniquement sur les biens et les droits (fonds de commerce par exemple, brevets...) utilisés par cette entreprise. Ainsi, tous les biens personnels de l’entrepreneur individuel sont protégés de ses créanciers professionnels.

Tout entrepreneur individuel peut créer une EIRL. Tout auto-entrepreneur peut créer une AERL. Or le coût de création d’une EIRL ou AERL est très limité.

Par ailleurs, l’EIRL présente un intérêt fiscal qui était jusqu’à présent réservé aux sociétés, en particulier à l’EURL. En effet, une EIRL peut opter pour une imposition à l’IS (impôt sur les sociétés). Dans ce cas, le résultat fiscal de l’EIRL est soumis à l’IS mais après déduction de la rémunération de l’entrepreneur individuel à responsabilité limité. Ensuite, l’EIRL peut verser des dividendes à cet entrepreneur. Or, si les dividendes sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR) comme la rémunération de l’entrepreneur est soumise à l’IR, l’imposition des dividendes bénéficie d’abattements intéressants. Mais surtout, les dividendes échappent aux cotisations sociales des indépendants (tout en restant imposables, comme tous les revenus, aux prélèvements sociaux (CSG-CRDS).

LIENS COMMERCIAUX

NOS ARTICLES
Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact