aide creation entreprise

Poster un message

En réponse à : François SOLITO

Bonjour, je lis cet article par hasard !
Plusieurs choses me viennent à l’esprit étant moi même auto entrepreneur :
D’une part, je reprends la réflexion de l’une des réponses sur ce forum rappelant explicitement que le statut d’auto entrepreneur est un tremplin pour savoir si l’engagement professionnel est vraiment notre voie.... Des taxes ???? En effet, il n’y a aucune taxe, ou presque puisque pour travailler il faut tout de même (à moins de n’avoir aucun outil ou bureau) un local minimum... frais + taxe habitation + taxe "d’enseigne" éventuellement puisque les communes ont transformé la taxe professionnelle supprimée en cette taxe sournoise qui, du coup, s’applique également aux auto entrepreneurs ayant un local avec enseigne.... D’autre part, ce ne sont pas les auto entrepreneurs qui ont un régime de faveur.... car nous ne sommes pas censé gagner des fortunes et nous ne déduisons aucun frais... donc, sur 40000€ (exemple) on paiera 9200€ de charges + impôts à rajouter 800€ (soit 2% environ) plus frais d’environ 30 à 40% tous corps de métiers confondus soit environ 12 à 15000 € sur l’année !! A moins de ne rien faire je ne vois pas ou sont les avantages ???? Et si l’on ne fait rien... pas d’argent, et donc pas la peine de rester auto entrepreneur.... Bref, ce ne sont pas du tout les auto entrepreneurs qui ont un privilège quelconque, mais le gouvernement qui surtaxe les PME encore et encore, et les fournisseurs qui prennent les artisans ET auto entrepreneurs pour des milliardaires, n’hésitant pas à DOUBLER leur prix entre un particulier et un "professionnel" exemple probant à 200% les journaux gratuits... entre une annonce de particulier et une annonce de pro (y compris auto entrepreneur) c’est du simple au double (voir triple !!!!) Voilà ce qui est scandaleux en France dans le domaine professionnel et qui fait que l’on est obligé de bosser encore et encore lorsque l’on a une petite entreprise (auto ou PME) 70 à 85h par semaine si l’on veut s’en sortir et il ne faut avoir aucun ouvrier faire tout soit même : commercial, montage, démontage, installation, main d’œuvre, transport, comptabilité, alors avant de jeter la pierre aux auto entrepreneur dans un pays ou le chômage ne diminue pas (car on n’y compte ni les hôpitaux rempli ni les prisons surpeuplées) ni les arrêts de travail longue durée ou les congés maternels... bref... il faut faire comment pour s’en sortir ???? Avoir un tonton américain avec un gros cigare qui finance une réelle entreprise ????? Désolé, mais nous sommes trop nombreux à ne pas avoir ce genre de relation ou un héritage quelconque pour en arrivé à nous passé de ce statut d’auto entrepreneur... Mais que la micro ou les charges sont appliquées en forfait et par plusieurs organismes et donc très onéreuse et pour tant... il est strictement déconseillé de tombé malade ou de se faire mal tant en micro qu’en auto !!!!!Pourtant, je l’avoue, je ne suis pas pro sarkoziste ! Mais ce fut une de ses bonnes idées... trop rare !
Merci de m’avoir lu
Cordialement à tous
François


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?