aide creation entreprise

Comment créer une franchise à succès ?



Les nouvelles formes de business plan

De nombreux paramètres conditionnent la réussite d’une franchise. Le choix d’un business model approprié, les économies d’échelles réalisables et le type d’offre proposé sont quelques-uns des critères qui influencent sensiblement le développement de ce modèle d’entreprise.

Les critères à prendre en compte pour lancer une franchise

Le lieu d’installation de la franchise est également un aspect prépondérant. Une étude de marché en amont peut éviter de nombreuses déconvenues et permettre de déterminer les zones où le succès de l’entreprise pourrait être au rendez-vous.

La réussite d’une franchise dépend en outre de l’offre et de la qualité des produits (particulièrement pour les sociétés de restauration). Il ne faut pas nécessairement se démarquer totalement de ses concurrents, un concept retravaillé peut fonctionner. Il s’agit par exemple de vendre des sandwichs déjà proposés à la vente mais cuisinés d’une manière différente. La facilité de gestion du point de vente favorise aussi son fonctionnement, c’est un autre critère à ne pas négliger.

Le premier point de vente conditionne la réussite des franchises qui sont créées par la suite. Les candidats à la franchise souhaitent légitimement connaître de nombreuses informations liées à l’entreprise (taux de marge réalisé par exemple), il est donc préférable de prendre son temps et d’attendre que le premier magasin se popularise avant de précipiter l’ouverture des suivants.

Au delà des caractéristiques de l’entreprise il faut savoir qu’il y a des personnalités qui peuvent réussir à la tête d’une franchise et d’autres qui ne correspondent absolument pas à ce type de modèle d’entreprise.

Un profil de candidat à la franchise

Celles qui ont eu par le passé des désaccords majeurs avec leur hiérarchie, mais qui sont néanmoins parvenues à être performantes dans leur travail, font partie des profils d’entrepreneurs qui ont des prédispositions de réussite avec le modèle très spécifique de la franchise. Les personnes qui respectent les règles, savent accepter la critique, et n’aiment pas le conflit sont aussi des profils intéressants. En revanche, les personnes têtues ou celles qui pensent pouvoir changer l’organisation d’une entreprise ne correspondent absolument pas au bon profil d’un candidat à la franchise.

Ces profils peuvent réussir dans l’entrepreneuriat, mais de manière totalement indépendante. On dit souvent qu’il faut perdre son égo pour se donner toutes les chances de succès en tant que franchisé.

Les franchiseurs ont aussi un rôle crucial à jouer, ils doivent faire en sorte de bien cibler les profils adaptés à leur société et ne pas accepter chaque demande sous prétexte que le candidat à la franchise dispose des moyens suffisants pour l’ouverture d’un point de vente. Les publicités et le marketing sont certainement trop accrocheurs et fantasment les chances de réussite à court terme des franchisés. Ainsi, de nombreuses personnes se portent candidats et la sélection devient ainsi encore plus complexe pour les franchiseurs.




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Qui sommes-nous ? | Légal | Contact