aide creation entreprise

Poster un message

En réponse à : SDF

Bonjour, en réponse au témoignage précédant.

Voici les agissements de la CAF et de l’assistance sociale du conseil général des des Bouches du Rhône.

Je suis auto-entrepreneur depuis janvier 2009 sous contrat d’insertion.

Voici ce qu’il en est en Février 2010 :

- La secrétaire de la Maison de la solidarité dont je dépend me refuse tous rendez-vous avec mon référent social.(l’assistante sociale)

Motif : "Nous faisons notre travail et n’avons rien à voir avec la CAF, je ne vous donnerez pas de rendez-vous".

Je ne peux donc pas exposer les difficultés que je rencontre auprès de l’assistante sociale qui est mon référent social, qui est "normalement" mis en place pour s’assurer du suivit de mon contrat d’insertion.
Pas de suivit donc.

Les actions de la CAF :

- Abstraction de mes demandes par courrier des déclarations trimestrielles

- Des courriers envoyés à la CAF qui n’arrivent pas à destination ou très tardivement et ne sont pas traités en temps voulu.

- La CAF ne répond plus à mes messages postés depuis leur site depuis Janvier 2009

- La CAF me refuse d’être pris en charge dans un bureau

- Mes courriers envoyés en A.R n’arrivent pas

- Le service de recouvrement de la CAF ne répond pas à mon courrier

- La CAF m’envoie des courriers anti-datés(preuves à l’appuies)

- La CAF envoie des demandes de règlements de trop perçus

- La CAF n’est pas au courant de ma situation en Janvier 2010

- Coupure du RSA, motif : Vous n’avez pas envoyé vos déclarations trimestrielles.
Déclarations trimestrielles que je ne peux pas fournir,tout est mis en œuvre pour ne pas me les envoyer en temps voulu

Je suis confronté à un service administratif qui fait tout pour retarder le traitement de mon dossier et de mes courriers. Ce qui a pour conséquence la création de trop perçus.

Une fois les droits étudiés la CAF se rembourse sur des allocations dues.

Conséquences :

- Des allocations logement et RSA à 0€ (la caf s’auto-rembourse les trop perçus)

- Le RSA coupé

- Je dois encore rembourser des trop perçus

- Je n’ai plus de client, la crise fait bien son travail

- Je n’ai plus rien pour vivre et payer mon loyer

- L’assistance sociale est muette

- La CAF est muette, sauf pour les demandes de règlements de trop perçus

- Le contrat d’insertion est renouvelé mais sans suivit

- Obligation de faire une cessation d’activité

- Obligation de partir de mon appartement

Ceci était mon témoignage, j’ai essayé de créer mon propre emploi en auto-entrepreneur tout en étant sous contrat d’insertion.

Voici le résultat :

Prochaine activité : S D F

D’autres témoignages dans le lien ci-dessous.


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?