aide creation entreprise

Idée de creation d’entreprise

Une idée de création d’entreprise est un bon début, mais ce n’est qu’un début. Il faut largement dépasser cette idée pour construire un véritable projet de création d’entreprise, découvrir son marché par une réelle étude de marché, rédiger son plan de financement, et cette rubrique a pour but de rappeler les questions qui, inévitablement, se posent pour concrétiser un projet.

Des idées de création d’entreprise, il en existe des milliers. Mais seules les plus solides pourront déboucher sur le lancement d’une activité professionnelle. Pour tester son idée, il est conseillé de vérifier :

  • la compatibilité de celle-ci avec son statut personnel (cumul contrat de travail et création d’entreprise limité par l’obligation de loyauté du salarié envers son employeur, statut particulier des fonctionnaires...),
  • la légalité de l’activité envisagée (formations qualifiantes indispensables pour de nombreux artisans),
  • l’existence de concurrents, les barrières à l’entrée sur ce marché,
  • l’intérêt financier de cette activité en établissant un business plan.

Ensuite, la question du choix du statut juridique le plus adapté peut se poser.

LIENS COMMERCIAUX

NOS ARTICLES

Idée de création d’entreprise

Une idée de création d’entreprise est nécessaire à tout lancement d’une activité mais une idée ne suffit pas à créer une entreprise. Cette idée doit être concrétisée en un projet d’entreprise d’une part, puis être intégrée à la présentation économique de ce projet. C’est seulement quand ce dossier est rédigé qu’il est possible de mesurer si l’idée de départ justifiait de se lancer dans une cette activité professionnelle.

 > suite

Vendre sur internet et fisc

On peut vendre sur internet sur ebay par exemple des objets, mais si les opérations sont habituelles alors le vendeur risque une requalification commerciale de son activité, et alors un redressement fiscal et social.

 > suite

Facturer sans creer une entreprise

Pour de petites activités, secondaires, en-dessous d’un certain chiffre d’affaires, on lit parfois qu’un particulier peut légalement facturer sans créer d’entreprise. Et si ce particulier s’est informé auprès de son centre des impôts, il reste parfois persuadé qu’aucune cotisation sociale n’est due sur les produits de son activité secondaire. Tout ceci est faux. La preuve, le statut d’auto-entrepreneur a été créé pour permettre aux particuliers d’exercer enfin légalement une activité secondaire.

 > suite

Risque travail au noir

L’étude d’une décision de justice permet de mieux anticiper les risques pris par un particulier qui travaille ou noir ou par un entrepreneur qui, à côté de son entreprise, encaisse directement sur son compte personnel le montant de ses prestations professionnelles.

 > suite

Activités réglementées et interdiction

Créer une entreprise n’est plus possible pour les personnes frappées d’interdiction de pratique commerciale. D’autre part, certaines activités sont réglementées et réservées à des personnes possédant les qualifications exigées pour leur exercice.

 > suite

INPI, protection des noms et des marques

L’INPI est l’institut qui permet de protéger une marque, un nom commercial, d’une invention... De plus, l’INPI vous permettra de vérifier que la marque ou nom commercial que vous envisagiez n’est pas déjà utilisé et protégé.

 > suite

Penser à la franchise

Pourquoi ne pas créer une franchise plutôt que de se lancer seule dans l’aventure d’une création d’entreprise. Il existe plus de mille réseaux de franchise en France, présents sur tous les marchés, aussi pourquoi ne pas utiliser le savoir-faire d’un franchiseur pour créer sa propre entreprise ?

 > suite
Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Partenaires | Sites utiles | Légal | Contact