aide creation entreprise

Méthode Novae

NOVAE signifie Nouvelle Organisation pour la Valorisation et l’Accompagnement de l’Entrepreneur.

La méthode NOVAE est donc une méthode utilisée par les professionnels qui accompagnent des créateurs d’entreprise. Mais elle présente évidemment un intérêt évident pour tout entrepreneur, dans la mesure où les grands principes de la méthode NOVAE lui permettront de construire un projet d’entreprise facilement communicable.

Ressenti de l’entrepreneur

La première étape se focalise sur le ressenti de l’entrepreneur.

Il faut comprendre que dans un entretien de présentation d’une future entreprise, pour négocier un prêt bancaire par exemple, le ressenti de l’interlocuteur, du banquier dans notre exemple, sera essentiel, bien plus peut-être que les détails du business model.

L’entrepreneur doit donc travailler ce premier ressenti :
- par une attention particulière à son mode d’expression,
- en transmettant la plus grande estime de soi.

Ce sont ces deux points que mesure la méthode NOVAE, et pour tout entrepreneur ces deux directions sont des guides qui doivent lui permettre de travailler la présentation de son projet (aussi bien à des amis que sur une vidéo publié sur internet, un entretien téléphonique avec un fournisseur...).

Parcours de l’entrepreneur

C’est l’un des trois points de la méthode Novae : bien plus que la description de l’activité envisagée, l’essentiel est de croire en l’entrepreneur. Or si le ressenti permet d’évaluer la capacité présente de ce dernier à convaincre, son parcours est le moyen d’évaluer son passé.

Or le diagnostic de ce passé est basé notamment sur le rapport entre les expériences antérieures du créateur d’entreprise et la manière dont il les présente :

  • Dans la réalité de ces expériences, l’entrepreneur a été plus ou moins actif :
    • A-t-il eu des postes à responsabilité ou bien uniquement des emplois où ses tâches étaient organisées par d’autres ?
    • Quel était son degré d’autonomie ?
    • Pouvait-il organiser son travail ?
    • Devait-il atteindre des objectifs, rendre compte de son travail, sous forme d’écrits, d’entretiens d’évaluation ?
    • Avait-il l’initiative dans les stratégies adoptées...
  • Dans la présentation de ces expériences passées, le créateur d’entreprise se montre-t-il positif, négatif ou neutre : est-il sensible au rôles actifs qu’il a pu jouer, a-t-il recherché systématiquement cette action, cet engagement ?

On le comprend, la méthode NOVAE tente de mesurer l’envie de l’entrepreneur, sa capacité technique mais aussi psychologique à porter son projet.

En miroir, un entrepreneur peut utiliser cet axe d’évaluation pour préparer son projet, bien souligner dans ses expériences professionnelles mais aussi personnelles toutes les qualités qu’il a développées et qui seront directement utilisables pour lancer son entreprise.

Business Model

Un Business model doit présenter les différents services de l’entreprise, ces différents pôles d’activité, sous forme d’un schéma, comme on l’a développé dans le Modèle Canvas (article précédent).

En effet, méthodes NOVAE et CANVAS vont de pair.

Ce qu’il est indispensable de prouver à ses interlocuteurs, c’est le rôle actif que l’on est disposé, aussi bien dans sa démarche volontaire que dans ses compétences,
à jouer dans les démarches prévues par la présentation du business model sous forme de canevas.


Articles complémentaires de ce dossier

Business Model Canvas


Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Partenaires | Sites utiles | Légal | Contact