aide creation entreprise

ARE après démission Commission Pôle Emploi

Parfois, après une démission, le Pôle Emploi reconnaît le droit à des allocations chômage au démissionnaire, ci-après un témoignage en attestant.

ARE Pôle Emploi après démission salarié

Cet article témoigne de la possibilité pour un salarié qui a démissionné et créée son entreprise de pouvoir bénéficier d’allocations chômage du Pôle Emploi.

La règle demeure cependant la suivante : suite à une démission, un salarié ne peut pas bénéficier d’ARE (aides au retour à l’emploi) le temps de retrouver un nouvel emploi ou de lancer son entreprise.

Cependant, un salarié qui démissionne peut envisager :
- soit d’obtenir des ARE du Pôle Emploi dans le cas d’une démission légitime,
- soit de constituer un dossier de création d’entreprise avant de demander en commission de pouvoir bénéficier du cumul ARE création d’entreprise.

Le témoignage suivant a été posté sur un forum du site et ne peut en aucun cas faire "jurisprudence" auprès du Pôle Emploi. Un salarié qui démissionne pour créer son entreprise ne doit donc pas compter sur des allocations chômage dans son plan de financement.
En revanche, le salarié qui a démissionné pour créer une entreprise peut tenter de convaincre une commission Pôle Emploi afin d’obtenir une aide financière durant les premiers mois de son entreprise. Ensuite, comme tout bénéficiaire d’ARE, ce créateur d’entreprise pourra demander à bénéficier de l’ACCRE (même si le délai de 45 jours pour effectuer cette demande sera dans la pratique très difficile à respecter, un autre recours, auprès de l’URSSAF cette fois, pouvant alors être tenté).

Témoignage ARE salarié après démission

Témoignage posté sur un forum du site Aide Création Entreprise en réponse à un message laissé par un visiteur qui venait de démissionner d’un emploi salarié pour créer une entreprise :

"Bonjour,

J’ai moi-même démissionné et n’est pas eu droit à l’ARE
durant les 3 premiers mois.

Par contre après 1 trimestre, il y a une
commission qui décide de t’attribuer ou pas l’ARE si tu justifies de
recherches d’emploi ou de démarches pour la création d’une entreprise.
Cela a été mon cas : j’ai décidé de m’installer en tant qu’assistante
à domicile, j’ai effectué maintes démarches pour créer mon
auto-entreprise :
- démarches auprès de la Chambre des Métiers,
- création de mon site Internet,
- RV avec d’éventuels partenaires...
J’ai envoyé les justificatifs au Pôle Emploi (copie de fax, dates de RV et nom de l’interlocuteur...) et après quelques rappels de ma part (téléphoniques
+ LRAR de relance) ma demande de révision a été acceptée et je touche
l’ARE avec rappel des mois de retard.

En résumé :
- inscription chez Pôle Emploi le 02/08/10,
- possibilité de toucher l’ARE à partir du 02/11/10,
- 1er versement le 06/04/11 (versement de 5 mois d’allocation). Donc, si tu as un peu d’argent de coté pour te permettre de tenir quelques mois,
n’hésites pas à démissionner et te lancer. J’espère avoir été
claire et bon courage."

Tous les témoignages sur ce sujet sont les bienvenus, vous pouvez pour cela intervenir à la suite de cet article en cliquant sur "Poser une question ou intervenir sur le forum de cet article".



Posez votre question ou apportez une réponse
  • 28 mai 2012, par centaure

    bonjour, je suis actuellement salarier dans une entreprise de vente meuble et meuble de cuisine, étant menuisier a ma base je travail a mes temps libre en chèque emploi services et mon employeur le sais.

    ma question est puige rester pour l’instant dans cette entreprise en ayant crée une micro entreprise (avec mon patron je suis vendeur cuisine et en micro je serai poseur cuisine) ?

    et le jour ou je décide de me consacre a ma micro entreprise donc suite a une démission puige toucher ces ARE ?

    merci pour votre aide.

Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Partenaires | Sites utiles | Légal | Contact