aide creation entreprise

Coût de constitution d’une société offshore

Le coût d’une société offshore comprend à la fois le coût de création de la société et son coût annuel de fonctionnement.

Le coût de création de l’offshore inclue le coût de la création juridique de la société dans un paradis fiscal et le coût de l’ouverture d’un compte offshore, dans le même paradis fiscal ou au contraire dans un second paradis fiscal.

Ensuite, le coût de fonctionnement de l’offshore comprend là encore le coût du renouvellement annuel de la société offshore et le coût annuel du compte bancaire ouvert à l’étranger (ce coût bancaire étant essentiellement constitué des charges bancaires liées au rapatriement de la trésorerie de l’offshore vers la France).

Mais il faut également anticiper les coûts cachés d’une société offshore : le coût des montages juridiques qui seront peut-être un jour nécessaires pour réinvestir la trésorerie de la société et le coût fiscal éventuel.

LIENS COMMERCIAUX

NOS ARTICLES

Coût création société offshore

Évaluation du coût de constitution d’une société offshore, ce coût additionnant le coût juridique de la création de l’offshore, le coût d’ouverture d’un compte à l’étranger et les honoraires d’une société de conseil pour créer l’offshore et ouvrir son compte bancaire.

 > suite

Offshore coût fonctionnement

Au coût de création d’une entreprise offshore est à ajouter, chaque année, le coût de fonctionnement de cette société.

 > suite

Coût fiscal société offshore

Les coûts cachés d’une société offshore sont essentiellement des coûts fiscaux. En effet, il faut anticiper qu’en cas de redressement fiscal, le coût d’une société offshore deviendra bien supérieur à l’économie que l’on pouvait attendre de cette structure. De plus, la législation et la coopération internationale en matière de société offshore ne cesse d’évoluer et les possibilités de profiter d’une certaine opacité fiscale sont de plus en plus réduites.

 > suite
Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact