aide creation entreprise

Prêts création entreprise et aides financières

Les aides à la création d’entreprise consistent en des prêts remboursables. Il ne s’agit donc aucunement de subventions mais bien de prêts, prêts bancaires ou non, dont le capital sera à rembourser, et des intérêts seront à verser. En revanche, ces prêts à la création d’entreprise sont toujours versés à l’entreprise : cela signifie qu’en cas de liquidation de l’entreprise, le solde de ces prêts n’est pas dû par le créateur d’entreprise (si aucune garantie personnelle telle une caution ne lui a été initialement demandée).

Ces prêts sont tous cumulables. Pour un même projet, il est donc possible d’obtenir pour financement :
- un prêt bancaire à la création d’entreprise (PCE),
- un prêt à taux 0 Oséo et la garantie Oséo,
- plusieurs prêts d’honneur ou micro-crédits accordés par des associations nationales, régionales, départementales... d’aides à la création d’entreprise (sont présentées sur ce site l’ADIE et France Active, le Réseau Entreprendre... associations d’aide à la création d’entreprise présentées sur le site Aide Création Entreprise).

Enfin, l’affacturage est une alternative au prêt bancaire. Cette solution est distribuée par des banques, filiales de banques ou établissements financiers indépendants. Les entreprises en création ayant des factures à céder y sont éligibles.

LIENS COMMERCIAUX

NOS ARTICLES

Dossier prêt création entreprise (PCE)

La recherche de financement pour créer une entreprise doit tout d’abord être la recherche d’un prêt bancaire à la création d’entreprise. Pour présenter un dossier de prêt à la création d’entreprise, le créateur d’entreprise peut se faire assister par une association d’aide à la création d’entreprise (qui pourra également compléter ce prêt bancaire).

 > suite

Prêt a la création d’entreprise

Le PCE (prêt à la création d’entreprise) est accordé au créateur d’entreprise par Bpifrance pour compléter son premier emprunt bancaire. Pourtant, c’est l’établissement financier accordant un prêt qui gèrera, par délégation d’Bpifrance, ce financement complémentaire.

 > suite

Crédit SIAGI

La SIAGI est un organisme qui permet de faciliter l’accès à un crédit bancaire par une très petite entreprise en apportant sa garantie personnelle à la banque qui accorde l’emprunt. Or cette garantie financière peut être obtenue pour créer une franchise, racheter des parts de société, investir dans du matériel...

 > suite

Prêt garanti FGIF

Le FGIF est une garantie bancaire qui permet aux entreprises dirigées par des femmes de faciliter leur recours à l’emprunt pour créer ou reprendre une entreprise.

 > suite

Prêt personnel création entreprise

Le créateur d’entreprise peut obtenir un prêt personnel pour financer le lancement de son entreprise, en particulier un prêt accordé par son entourage (famille, amis...) en rédigeant un contrat de prêt en suivant l’exemple de reconnaissance de dette suivant.

 > suite

Contrats aidés

Lorsqu’un salarié est recruté parmi des personnes en difficulté pour retrouver un emploi, des aides financières peuvent être perçues pour compenser le coût de cet emploi, aides s’élevant entre 35% et 45% du Smic.

 > suite

Contrat de génération transmission

Pour aider à la reprise d’entreprise et à la formation de futurs entrepreneurs individuels, le contrat de génération est également prévu pour l’embauche d’un jeune par un entrepreneur individuel qui souhaite former son repreneur.

 > suite
Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact