aide creation entreprise

Formation créateur d’entreprise et soutiens

Pour prouver ses capacités à assurer les diverses fonctions cumulées par le créateur d’entreprise, celui-ci se sera appuyé principalement sur son expérience professionnelle mais pourra également les compléter de sa formation initiale et des soutiens dont il bénéficie.

Formation du créateur d’entreprise

La formation initiale du créateur d’entreprise consiste en :
- sa formation initiale,
- des formations complémentaires, stages... Notamment, il faut rappeler qu’une inscription au Pôle Emploi permet de bénéficier des formations adaptées à la création d’entreprise (en gestion notamment), d’un accompagnement individualisé pour établir son business plan ou même un stage d’observation dans son futur domaine d’activité.
- ses expériences extra-professionnelles : la pratique d’un sportif collectif ou la participation activité à la vie d’une association sont proches de l’animation d’équipe, développant des qualités d’organisation...

Assistance de l’ANPE aux créateurs d’entreprise

Il faut bien distinguer indemnisation des chômeurs par les UNEDIC-ASSEDIC et inscription au Pôle Emploi. Si l’on ne possède aucun droit à une indemnisation, on peut néanmoins s’inscrire auprès du Pôle Emploi et bénéficier à ce titre des aides de l’ANPE aux créateurs d’entreprise.

Soutiens du créateur d’entreprise

Un créateur d’entreprise aura davantage de chances de faire aboutir son projet s’il peut compter sur le soutien de son entourage. Cette aide extérieure fera donc partie des atouts du créateur d’entreprise et sera détaillée dans la rédaction de son projet d’entreprise :

  • soutien moral : créer une entreprise est un engagement coûteux en temps et en responsabilités. L’entourage d’un créateur d’entreprise doit donc mesurer les contraintes matérielles de ce projet de création et y adhérer pleinement.
  • aide technique : pouvoir s’appuyer sur les compétences professionnelles d’un proche (qui aurait un rôle de conseil technique, ou encore assurerait la gestion comptable de l’entreprise... et entrerait éventuellement au capital de votre entreprise) est un moyen de compléter sa propre expérience et de se décharger de certaines taches.
  • soutien financier : en phase de lancement, une entreprise connait généralement un besoin de financement (couvert par les apports initiaux) qui empêchera le créateur d’entreprise de se rémunérer. C’est le plan de financement de l’entreprise qui évalue la durée de cette absence de rémunération et le besoin personnel de trésorerie pour le créateur d’entreprise. Parallèlement aux budgets de trésorerie de l’entreprise, il sera donc indispensable d’établir le budget du foyer fiscal du créateur d’entreprise.

A noter par ailleurs notre dossier sur les "aides à la création d’entreprise" qui répertorie évidemment les aides financières prévues pour les créateurs d’activité, mais aussi les associations et services publics spécialisés dans leur accompagnement.



Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact