aide creation entreprise

Travailler à l’étranger

Quand on envisage de partir travailler à l’étranger, mieux vaut mesurer les conséquences de cette expatriation.

Tout d’abord, ne plus travailler en France, c’est peut-être ne plus payer de cotisations aux caisses de cotisations en France, dont les caisses de retraite. De plus, verser des cotisations dans un autre pays fait que l’on relève d’un régime de sécurité social parfois moins avantageux.

Ensuite, dans quel pays les impôts sur le revenu seront-ils payés ? Cela dépend de la résidence fiscale du contribuable. Et si l’on change de pays, on devient non résident français, comment seront alors imposés les revenus conservés en France (revenus fonciers, dividendes...).

Et puis comment ramener en France les liquidités épargnées dans un autre pays ?

LIENS COMMERCIAUX

NOS ARTICLES

Cotisations sociales travail à l’étranger

Quelles sont les cotisations sociales à payer lorsque l’on part à l’étranger ? Si l’on y part travailler, des cotisations seront versées dans le pays d’accueil, permettant une couverture maladie. Mais lorsqu’on n’a aucun revenu à l’étranger, parce qu’on y est étudiant, au pair ou retraité, il faut s’assurer de conserver la Sécurité sociale ou de la prise en charge de notre protection sociale par le pays d’accueil.

 > suite

Impôts en France ou à l’étranger

Le français qui part travailler dans un autre pays ne paiera pas automatiquement ses impôts dans cet autre pays, cela dépendra de la durée de son contrat à l’étranger, et de sa résidence fiscale, c’est à dire du pays dans lequel il conserve l’essentiel de ses revenus.

 > suite

Fiscalité non résident

Lorsqu’un non résident perçoit des revenus en France, il paie de l’impôt sur le revenu en France, de la même façon que lorsqu’il possède un patrimoine imposable à l’ISF ou hérite d’un résident français.

 > suite

Ne pas déclarer une succession à l’étranger

Lorsque l’on a travaillé à l’étranger, que se passe-t-il au moment de sa succession ? Les biens qui sont détenus à l’étranger entraîneront-ils pour nos héritiers une imposition en France si ces derniers sont résidents français ?

 > suite
Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact