aide creation entreprise

Statut auto-entrepreneur et micro-entrepreneur

Un auto-entrepreneur (ou un micro-entrepreneur qui opte pour le régime micro-social) :
- exerce son activité par la création d’une entreprise individuelle simplifiée et après des formalités de création d’entreprise réduites,
- acquitte ses cotisations sociales calculées sur son chiffre d’affaires encaissé (pas de cotisations sociales minimum pour l’auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur),
- peut opter pour un prélèvement à la source de son impôt sur le revenu (IR) calculé également sur la base de son chiffre d’affaires.

Cette simplification du calcul des cotisations de l’auto-entrepreneur et du micro-entrepreneur, et l’absence de cotisations forfaitaires pour l’auto-entrepreneur et le micro-entrepreneur (contrairement aux autres travailleurs indépendants) constituent les principaux avantages du statut d’auto-entrepreneur.

A l’inverse, si les charges réelles de l’auto-entrepreneur ou du micro-entrepreneur sont importantes, si l’AE dégage même des pertes, alors il continuera de cotiser au RSI ou à l’URSSAF en fonction de son chiffre d’affaires ! Les inconvénients du statut d’auto-entrepreneur sont également détaillés dans cette rubrique.

Enfin, des outils gratuits destinés aux auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs (logiciel auto-entrepreneur (logiciel comptable gratuit, logiciel de gestion pour auto-entrepreneur...), annuaire d’auto-entrepreneurs, création site internet...) vous sont présentés.

LIENS COMMERCIAUX

NOS ARTICLES
Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Partenaires | Sites utiles | Légal | Contact