aide creation entreprise

Définition analyse faisabilité



Les nouvelles formes de business plan

L’analyse de faisabilité n’est pas l’étude de marché mais reste une étape essentielle pour préparer une création d’entreprise.

Analyse faisabilité : en quoi cela consiste ?

Une analyse faisabilité est une étude préalable au lancement d’un projet. Une analyse faisabilité permet de vérifier qu’un projet est réalisable sur le plan technique. Elle vise aussi à prouver qu’il sera rentable sur le plan économique. Lorsqu’une entreprise (nouvelle ou ancienne) veut lancer un nouveau projet, il faut qu’elle dispose d’un certain nombre de garde-fous. Lancer un projet entraine souvent d’énormes dépenses. Pour que ces dépenses ne soient pas vaines, elles doivent être rentables. Pour qu’elles soient rentables, le projet doit faire l’objet d’une réflexion, d’une étude, d’une analyse préalable.

Une analyse faisabilité est vaste. C’est une étude qui comporte plusieurs volets : l’étude technique, juridique, économique, commerciale et d’organisation. Ces études sont menées par des experts évoluant au sein d’une entreprise ou à l’extérieur, à défaut par le créateur d’entreprise lui-même. Une analyse de faisabilité se fait au respect d’une démarche préétablie. On commence par consulter les potentiels maitres d’œuvre. Chacun d’eux donnera des propositions techniques et les possibles scénarios financiers. Ces scénarios et propositions seront examinés et comparés. L’analyse de faisabilité prendra aussi en compte l’historique des projets semblables, ainsi qu’un examen du contexte actuel des affaires.

Une analyse faisabilité est une série d’études et d’enquêtes. Cette analyse peut durer des semaines, des mois, voire des années. Même s’il arrive que ce travail d’analyse semble parfois trop long et pénible, il n’en demeure pas moins essentiel pour l’avenir d’un projet, car c’est lui qui permet d’affirmer presque avec certitude qu’un projet pourra ou non connaitre le succès escompté.

Analyse faisabilité : objectif et importance

L’analyse faisabilité vise un objectif principal : il s’agit de fournir aux décideurs le plus de données possibles et utiles, pour leur permettre d’avoir en face d’eux plusieurs options. Ils pourront donc avoir le plus de chances possibles de faire le bon choix. Les personnes chargées de mener l’étude de faisabilité doivent être capables - au terme de leur étude - de motiver le caractère faisable du projet, et ceci en terme d’objectifs réalistes, chiffrés, atteignables et quantifiables. Ils doivent être aussi être capables de fournir les moyens de réalisation du projet.

A la fin de leur analyse, chacun d’eux établit un rapport qu’il soumet aux décideurs pour approbation. L analyse faisabilité passée, le projet peut être soit accepté, soit rejeté. Mais les décideurs peuvent aussi faire modifier le projet, et pour cela exiger plus de données.

Une analyse faisabilité est très importante. Elle permet à une entreprise de se rassurer que le projet qui veut être lancé a des chances de réussir. Une fois l’étude de faisabilité menée, l’entreprise pourra évoluer en sachant où elle met les pieds. Elle aura une idée chiffrée de sa future rentabilité, des moyens qu’elle doit mettre en œuvre pour arriver à être productive, et des risques qu’elle pourra être emmenée à courir. Une analyse de faisabilité est encore plus importante pour une entreprise naissante. Créer une entreprise requiert d’énormes moyens ; tous ces moyens et ces efforts peuvent toutefois aller dans l’eau si une étude préalable n’a pas été faite, ou alors a été mal faite. L’analyse faisabilité évite à l’entreprise naissante de naviguer à vue. Elle permet à ses décideurs de disposer de tous les éléments nécessaires pour prendre des décisions en toute sûreté. Elle leur permet aussi de savoir s’ils disposent d’assez de moyens (financiers, humains, logistiques, etc.) pour pouvoir créer et faire fonctionner l’entreprise en gestation.

Analyse faisabilité : les grandes étapes

L’analyse faisabilité connait plusieurs étapes ; les principales sont au nombre de quatre :

  • L’identification du problème (problème business). Le problème business peut être défini comme l’objectif réel du projet. Il peut être encore défini comme le problème ou la situation que viendra résoudre un projet donné. Connaitre ce problème est une étape cruciale dans une étude de faisabilité.
  • L’identification des solutions. Identifier les diverses solutions possibles permet de mieux résoudre le problème business. Pour pouvoir être sûr de choisir la meilleure solution possible, la démarche suivante est souvent conseillée : d’abord dresser une liste des possibles solutions ; mesurer pour chaque solution les gains générés ; faire une estimation de la mise en œuvre de chaque solution en termes de coût ; vérifier la faisabilité de chaque solution ; identifier les problèmes et les risques en rapport avec chaque solution ; mentionner tous les résultats dans les rapports d’études de faisabilité.
  • Conseiller la meilleure des solutions aux décideurs.
  • Décrire l’approche de mise en œuvre adoptée.
  • L’analyse faisabilité est une forme de prudence. Elle permet en effet de lancer un projet tout en étant serein.




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact