aide creation entreprise

Augmenter ses apports

Face à des difficultés de trésorerie d’une entreprise, l’entrepreneur individuel effectue des apports via le compte de l’exploitant.

Dans une société, si ce besoin de trésorerie est permanent, il faut trouver un financement stable, notamment par de nouveaux apports en capital. La règle financière est ainsi respectée : les besoins de long terme sont financés par des ressources de long terme.

En revanche, dans le cas d’un besoin ponctuel, l’apport en compte courant d’associé est plus adapté. Ce compte courant est destiné à être remboursé à l’associé ou aux associés qui ont financé le besoin de trésorerie, et il ne modifie pas la part de chacun au capital.

Cependant, pour contrer le risque d’une demande de remboursement d’un compte courant, il peut être préférable d’effectuer des apports à la société en lui accordant un véritable prêt remboursé selon un échéancier fixé dans le contrat d’emprunt..

LIENS COMMERCIAUX

NOS ARTICLES

Apports en capital

L’apport en capital est la solution la plus solide financièrement pour augmenter les capitaux propres d’une société et s’assurer d’apports des associés réguliers, en fonction des besoins de trésorerie constatés par le gérant.

 > suite

Apports compte courant

Les apports en compte courant son fréquents dans une entreprise comme dans une société, en particulier lors de son lancement, pour combler un besoin de trésorerie temporaire. Ensuite, les comptes courants servent également à comptabiliser les dettes de la société envers ses associés.

 > suite

Prêt personnel à entreprise

Un entrepreneur a parfois (souvent) l’obligation de combler les besoins de trésorerie de son entreprise. Ses apports personnels sont un peu comme des prêts à son entreprise. D’ailleurs, il peu percevoir pour cela une rémunération. Ces apports sont comptabilisés en compte de l’exploitant dans une entreprise individuelle et en compte courant dans les sociétés.

 > suite
Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact