aide creation entreprise

Le pilotage de votre activité



Les nouvelles formes de business plan

Votre projet de création d’entreprise est enfin lancé et l’activité va effectivement démarrer. La mise en place des outils de votre organisation est donc essentielle pour assurer votre développement futur.

Afin de pouvoir vous concentrer sur votre activité, n’hésitez pas à vous entourer de spécialistes qui vous conseilleront sur les procédures à mettre en place dans votre structure, destinées à en faciliter le pilotage.

L’organisation de votre gestion commerciale

C’est un comble, mais la facturation est parfois mal gérée par les jeunes chefs d’entreprise.

Il est indispensable de vous équiper dès le démarrage de votre activité d’un véritable logiciel de gestion commerciale c’est à dire d’un outil vous permettant de gérer vos devis, vos factures et avoirs, et vos échéanciers de paiement clients, et ce tout en vous assurant le respect des règles, notamment fiscales, de facturation (mentions obligatoires).

La tentation est souvent forte de recourir à des outils « faits maison » pour éviter certaines dépenses, mais les risques liés à une mauvaise facturation sont bien plus coûteux qu’une bonne solution logicielle : risques fiscaux liés à des anomalies de forme sur vos factures, risques liés à une mauvaise gestion de votre encours clients…

Votre expert-comptable saura vous conseiller sur la solution à retenir, voire même, sera en mesure de vous en fournir une.

Pensez également à la praticité d’utilisation de l’outil : certaines solutions sont désormais disponibles en version full web, vous permettant ainsi d’établir vos devis en direct chez votre prospect.

JPEG - 37.1 ko
Pilotage de son entreprise

Le pilotage de votre performance

Il est fortement recommandé de mettre en place, dès le démarrage de votre activité, des outils de pilotage de votre performance, et ce afin de disposer en temps réel d’une vision claire et précise de la situation de votre entreprise.

Le tableau de bord

Votre expert-comptable peut vous accompagner dans la mise en place d’un tableau de bord, du plus synthétique au plus sophistiqué, reprenant l’ensemble des indicateurs pertinents pour l’analyse de votre activité.

Généralement, il est conseillé de suivre les indicateurs suivants :
- chiffre d’affaires
- marge : une comparaison sectorielle est évident un plus
- seuil de rentabilité
- trésorerie

Ces indicateurs comptables et financiers pourront être complétés par des indicateurs supplémentaires, renseignant par exemple sur votre activité commerciale : nombre de prospects, taux de concrétisation des devis, panier moyen…

La pertinence du tableau de bord dépend de sa construction qui doit :
- être simple : les indicateurs fournis doivent pouvoir être analysés immédiatement
- être rapide : la production des indicateurs doit pouvoir se faire dans des délais raisonnables
- être cohérente : la multiplication des informations risque de nuire à la pertinence générale du tableau de bord. Un nombre restreint d’indicateurs est préférable à une multitude.

La situation intermédiaire

Il est fortement déconseillé d’attendre la clôture du premier exercice pour analyser la situation comptable et financière de votre entreprise.

Il est donc recommandé d’établir un premier bilan après 6 mois d’activité (fréquence variable selon la durée de votre exercice social) et ce pour s’assurer que le démarrage de votre activité est conforme aux prévisions établies.

L’établissement d’une situation intermédiaire doit permettre d’identifier les éventuelles actions correctrices à mettre en œuvre.
Les indicateurs principaux à surveiller

Les difficultés rencontrées par les entreprises nouvelles ont généralement pour origine :
- des capitaux propres insuffisants : la société devient alors vulnérable si le résultat dégagé n’est pas suffisant (financement difficile du cycle d’exploitation, risque de perte de la moitié du capital social…)
- des charges de structure trop élevées : le seuil de rentabilité en jours de CA est alors allongé

La réussite de votre projet de création d’entreprise dépend de votre implication personnelle et de votre professionnalisme : vous devez être motivé profondément par l’envie d’entreprendre et disposer des compétences professionnelles pour lancer votre activité. L’équipe d’experts qui vous accompagnera dans votre démarche est égal un facteur clé de succès et vous permettra d’une part de rompre avec l’isolement de tout chef d’entreprise, et d’autre part de disposer de conseils avisés sur la faisabilité et la cohérence de votre projet.




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact