aide creation entreprise

Utiliser son intuition



Les nouvelles formes de business plan

L’intuition, qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qu’un chef d’entreprise peut faire de son intuition ? Et au fait, ce n’est pas un peu un truc de femmes, ça ?

L’intuition du policier

L’intuition est féminine, c’est bien connu, même si c’est totalement faux. "Les femmes permettent de mieux faire tomber l’agressivité" affirme un ancien négociateur du RAID (qui traite de ce sujet dans son livre témoignage), l’unité d’élite de police nationale, mais les hommes peuvent avoir autant d’intuition que les femmes.

Car au RAID notamment, l’intuition est indispensable à la prise de décision. Quand on négocie en situation de crise, accéder à son intuition pour sentir les décisions à prendre est l’unique moyen d’avoir au final un peu d’avance sur son adversaire. Le négociateur n’est pas un homme d’action, il est isolé, un peu à l’écart de l’action, mais c’est lui qui au final la déclenchera.

Les affirmations de cet ancien du RAID illustrent une étude américaine qui a tenté de savoir pourquoi, dans les rangs de la police, certains seulement parviennent à résoudre des situations conflictuelles graves ? Qu’est-ce qui change : la voix, le charisme... Une conclusion plus large s’est imposée : c’est le mode de communication global et d’écoute de l’individu et de la situation qui donne les clés de la réussite.

Être réceptif permet donc l’émergence d’émotions. Le circuit court de compréhension est utilisé (sans passer par le cortex et l’analyse détaillée). Ensuite, c’est la réceptivité de ces émotions qui permet de transformer ces émotions en indices.

L’intuition au poker

Le poker est maintenant reconnu comme une activité sérieuse. Dans tous les cas, il permet d’illustrer ce qu’est une intuition.

Il ne s’agit pas de connaître les cartes de son adversaire, de s’appuyer sur des informations concrètes, mais bien d’accéder à une connaissance ouverte à tous mais que seuls certains peuvent "voir".

L’intuition se résume en une certaine qualité de notre attention, à une certaine expérience. On ne parle pas ici de concentration, mais de réceptivité. Le centre de l’attention se déplace des yeux vers le corps. Le centre de gravité descend, pour se tourner vers le ressenti.

Il ne s’agit pas d’observer les expressions du visage, le mouvement des mains, le sens des mots... On entre dans une dimension plus subtile : l’impression globale que nous fait la présence de l’autre. Il faut analyser la sensation de présence par une attention diffuse, très globale, panoramique et réceptive.

Il ne s’agit pas de se focaliser sur des détails, mais de prendre en compte ces détails (manière de s’asseoir, de prendre la parole, variation de ton de la voix...), non pas en se concentrant sur cette analyse, mais en écoutant ses propres émotions, qui pourront ensuite être analysées.

Le joueur de poker ressent son adversaire, il devine s’il bluffe ou non, si son jeu est aussi sérieux que sa mise, s’il existe ou non un écart entre ses actes (ses annonces, sa mise) et son être (perçu à travers les émotions qu’il transfert sur celui qui sait le "regarder", souvent sans les yeux d’ailleurs).

L’intuition du chef d’entreprise

Des études psychologiques ont noté une régularité entre les mécanismes de l’intuition, autrement dit des caractéristiques communes aux situations et dispositions qui permettent l’émergence d’une intuition.

Une expérience a été menée sur des joueurs de cartes. On a mesuré la production de sueur et le pouls de ces joueurs durant une partie. Or le jeu de cartes avait été truqué dans le but que les joueurs testés perdent souvent.
Face à cette difficulté non prévisible, à ce changement des conditions habituelles et inconsciemment attendues, un changement de tactique a été observé observé chez ces joueurs. Avant ce changement de tactique, les joueurs suent, leur pouls augmente, puis ces changements prennent fin dès la nouvelle tactique mise en œuvre.
Or c’est seulement après ce retour à un état physiologique normal que les joueurs ont pu analyser la difficulté rencontrée, et conscientiser le fait que le jeu était anormal.

Cette expérience permet de conclure que c’est la perception de la situation qui a entraîné dans un premier temps une modification du mode de jeu, et qui a seulement ensuite été analysée par l’intellect.
On agit donc parfois sans le savoir, pour ensuite comprendre ce que l’on a fait, et ce constat ne fait que souligner (ce que l’on sait d’ailleurs inconsciemment) le rôle des émotions dans toutes les décisions rationnelles.

L’objectif de tout chef d’entreprise étant de maîtriser son environnement pour aboutir à des décisions rationnelles, on comprend mieux en quoi savoir s’appuyer sur son intuition est une qualité attendue de l’entrepreneur.

Explication psychologique de l’intuition

D’où vient l’intuition ? On a parlé précédemment d’émotions permettant de ressentir son environnement, en réalité il s’agit plutôt d’un rythme, d’une vibration, qui donne un sentiment de direction.

Or ces sensations primaires font évidemment penser au monde du nourrisson. Le tout petit ne vit pas les sons, les objets, mais l’intensité et le rythme. La mère et l’enfant s’accordent sur ces rythmes.

Or cette période de vie n’est pas une étape du développement mais bien un monde qui reste souterrain durant toutes la vie adulte. Par conséquent, par un état d’abandon, en oubliant ses objectifs, pour se livrer à des émotions plus fines, on retrouve un peu de ce monde oublié.

C’est en abandonnant la sécurité de la rationalité, de l’intellect, que l’on accède à l’intuition. L’intuitif, lorsqu’il a acquis assez de compétences professionnelles, de confiance, peut affronter la peur et le doute.
La confiance, c’est accepter que l’intuition puisse avoir sa place dans nos raisonnements. Cette confiance, bien plus que de la confiance en soi, consiste à savoir accueillir le monde, comme un artiste qui ne cesse de s’étonner.

Développer son intuition

On ne peut pas provoquer l’intuition. En revanche, on peut apprendre à développer ses émotions, or l’une des composantes de l’émotion est l’attention portée à une situation.

On peut donc apprendre à développer son caractère intuitif (inné par définition, puisque tout chef d’entreprise est un ancien bébé) dans la mesure où l’intuition dépend de la qualité d’attention et que la qualité de l’attention peut être développée. Des cabinets de coaching proposent ainsi des formations dans ce sens.

Sur ce principe, l’université de Yale a obligé ses étudiants en médecine à visiter des musées. Ces étudiants ont ainsi développé leur dimension émotionnelle. Ils sont ainsi devenus plus attentifs, et leur écoute des patients s’est améliorée, tels sont les résultats de l’étude psychologique correspondante. Mais surtout, cette étude a également conclu que les diagnostics de ces médecins se sont améliorés. Ce miracle s’explique par le pas de côté, celui qui permet de se positionner en dehors de la technique, en accédant ainsi au recul intuitif qui permet de résoudre bien davantage que la concentration.




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Qui sommes-nous ? | Légal | Contact