aide creation entreprise

Microcrédit pour creation entreprise ADIE



Les nouvelles formes de business plan

Présentation de l’ADIE, partenaire incontournable dans le cadre de la recherche du financement d’une création d’entreprise ou d’une reprise.

Créateurs d’entreprise concernés par le microcrédit

Le microcrédit s’adresse aux personnes dont la situation ne permet pas d’avoir recours au système bancaire classique pour la création d’une entreprise. Il peut s’agir de chômeurs, d’allocataires du RMI, de salariés précaires... qui souhaitent créer une entreprise (entreprise individuelle, société commerciale...) mais que les banques ont refusé de suivre dans leur projet.

Le microcrédit de l’Adie s’adresse également aux entrepreneurs et auto-entrepreneurs dont l’entreprise existe depuis moins de 5 ans et qui ne parviennent pas à obtenir un financement pour leur développement.

Présentation de l’ADIE

L’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) fête ses 20 ans. Composée de 370 professionnels de la création d’entreprise salariés et de 1100 bénévoles (retraités, chefs d’entreprise, expert-comptables...) elle intervient dans toute la France et pour la création de tous les types d’activités. Actuellement, l’Adie permet le financement de 14.000 entreprises par an environ.

L’Adie offre un large soutien à la création d’entreprise :

  • aide aux formalités de création : assistance pour la préparation du dossier de création d’entreprise, formation grâce à des partenariats, conseils en création d’entreprise...
  • soutien financier : l’Adie est habilité à accorder directement des prêts aux créateurs d’entreprise.
  • accompagnement du créateur d’entreprise : cet accompagnement est facultatif mais peut permettre un suivi du créateur d’entreprise durant ses deux premières années d’activité et l’aider gratuitement à la gestion de son entreprise, à répondre à ses obligations comptables, à la réalisation de démarches administratives, à développer ses opérations commerciales...

Obtenir un microcrédit de l’ADIE

Conditions d’obtention d’un microcrédit

La demande de financement du créateur d’entreprise devra répondre aux conditions suivantes pour pouvoir être retenu par l’Adie :
- ne pas avoir été retenu par un établissement financier classique,
- présenter un besoin de financement de 11.000€ maximum,
- bénéficier d’une caution, un membre de sa famille de préférence (pour prouver l’adhésion de ses proches à son projet), qui garantira le remboursement du microcrédit pour la moitié de sa valeur.

Caractéristiques du prêt de l’ADIE

L’Adie pourra accorder directement un prêt dont les modalités de remboursement dépendent des données suivantes :
- montant maximal du prêt : 6.000€
- durée maximale du prêt : 30 mois
- taux d’intérêt : au 01/08/2012, taux de 8,13% plus une contribution de solidarité de 5% du montant prêté. Pour plus d’informations sur les montants du microcrédit et les taux d’intérêts, voir la rubrique conditions de financement du site Adie Connect.

Plus la durée de remboursement est courte, moins le coût du microcrédit sera élevé.

Ces caractéristiques sont celles du prêt directement accordé par l’Adie. Mais le créateur d’entreprise pourra également à travers l’Adie bénéficier d’un complément de financement (avec d’autres modalités de remboursement) tel que :
- un PCE (prêt à la création d’entreprise, voir article correspondant "sur ce thème"),
- un prêt d’honneur,
- une aide des collectivités locales...

Démarches d’obtention d’un prêt de l’ADIE

1) Premier contact avec l’Adie :
Un conseiller vérifiera que le créateur d’entreprise répond bien au profil des personnes aidées par l’Adie avant de vous fixer éventuellement un premier rendez-vous.
Pour contacter l’Adie :
- en Ile de France : un numéro vert : 0800 800 566
- email : adie@adie.org
- site internet de l’Adie dédié aux micro-entrepreneurs.

2) Rendez-vous avec un conseiller de l’Adie :
La présentation du projet de création d’entreprise sera l’objet de cette rencontre. Si ce projet n’est encore qu’une ébauche du business plan à établir, le créateur d’entreprise pourra bénéficier d’une aide au montage de son projet ou sera orienté vers un partenaire de l’ADIE pour l’aider dans la rédaction de ce plan d’affaire avant de reprendre contact avec l’association. Si le projet d’entreprise est suffisamment abouti, il sera examiné en commission.

3) Décision du comité de crédit :
Un comité de crédit, composé du directeur régional de l’Adie, de conseillers et bénévoles, étudie le dossier de financement du créateur d’entreprise en fonction de critères humains essentiellement (motivation, logique du projet par rapport à l’expérience du créateur, compétences...) mais également de critères financiers (états financiers prévisionnels, potentiel de clientèle...).
Le montant du prêt éventuellement accordé est décidé par le comité en fonction de la capacité de remboursement du créateur d’entreprise.

Activités financées par l’ADIE

Toute activité peut être financé par un microcrédit de l’Adie. A titre d’exemple :
- artisan (peintre en bâtiment, électricien...)
- vendeur sur les marchés,
- commerce en boutique ou sur Internet
- épicier,
- fleuriste,
- coiffeur à domicile, esthéticienne,
- restaurateur, cuisinier,
- éleveur, apiculteur,
- photographe...

Micro-crédit en ligne

Le site Adie Connect de l’Adie permet d’obtenir en ligne un micro-crédit. A distance, il vous sera donc possible d’obtenir un prêt en ligne d’un montant limité à 2000 euros. Pour la demande d’un montant de prêt à la création d’entreprise plus important, le site vous dirigera vers l’enseigne de l’Adie la plus proche.

Adie Connect propose également de nombreuses fiches d’aide à télécharger et une communauté active autour de la création d’entreprise.

MCPE : micro crédit personnel à l’emploi

L’ADIE peut également répondre à des demandes de financement de formation, de permis de conduire, participer au financement d’un véhicule... Pour cela, l’ADIE a signé une convention avec pôle emploi pour répondre à ces demandes via le MCPE (micro crédit personnel à
l’emploi) afin de permettre à des personnes exclues des circuits bancaires,
de rester dans l’emploi (réparer sa voiture pour continuer de se rendre à
son lieu de travail) ou faciliter ses recherches (plus facile de se
déplacer avec un véhicule ou avec le permis).




Posez votre question ou apportez une réponse
  • 18 juin 2016, par CreditMutuel

    Vous recherchez un Prêt en toute urgence pour sortir de l’impasse que provoque les Banques, par le rejet de vos dossiers de demande . Vous souhaitez bénéficier d’un crédit pour la mise en œuvre de vos projets…Nous disposons d’un capital considérable pouvant octroyer de : 2500€…à 7.500.000 € à toutes personnes étant dans le besoin et dans les brefs délai . Quant aux taux d’intérêt il est compris entre 1,4% à 5% selon le montant voulu .Merci de nous contacter pour amples renseignements (credit.epargne.mutuel@hotmail.com )

  • 10 août 2012, par PIERREYVES

    Recherche de témoignages
    Je viens d’essuyer un refus de prêt ADIE 86 pour un projet validé par des experts mandatés par eux
    motifs invoqués : un fichage bancaire très récent (1 mois)en cours de résolution et remise en cause de l’expertise .
    Je pense que le refus est plutôt abusif au vu des explications que j’ai fourni
    Si comme moi vous, vous vous êtes senti injustement traité dans un cas similaire
    prenez contact pour échanger nos appréciations , nos idées et nos conclusions
    marabia@live.fr

    • 12 août 2012

      L’Adie est une association sérieuse, et cet article a d’ailleurs récemment été corrigée par un membre de cette association. L’Adie est réputée pour sa capacité à aider les projets qui justement ne sont pas financés par d’autres intermédiaires financiers. Maintenant, je ne connais pas votre dossier et si un visiteur souhaite vous répondre il peut le faire directement sur ce site à la suite de ce message.

    • 13 avril 2013

      Bonjour,

      Mon expérience toute récente est similaire, à la différence que mon business plan n’a même pas été étudié !

      La conseillère s’est uniquement basée sur ma situation personnelle (RSA) pour me notifier le refus.

      Les bénéficiaires RSA font partie des personnes prises en charge par l’ADIE, et par définition, on ne roule pas sur l’or !

      Le but d’une création d’entreprise est entre autres, me semble-t-il, de sortir de ce dispositif en créant son propre emploi. Je travaille sur ce projet (validé par CCI entre autre) depuis presqu’un an, et c’est vraiment rageant de me faire renvoyer à la figure une situation qui ne me convient pas.

      Mais qu’importe, je démarrerai malgré tout comme prévu, et je vais réussir sans eux !

      Il faut y croire, et persévérer ;-)

    • 31 juillet 2013

      De même pour moi PIERREYVES pour un prêt refusé ADIE49 sous 2 prétextes :
      1 - Mon prévisionnel n’était peut être pas assez augmenté en chiffre d’affaire hors je viens d’effectuer 6 semaines de stage "création d’entreprise"dans une CCI et avec la BGE, ceux sont les intervenants de ces 2 structures qui m’ont demandé de baisser mon prévisionnel.
      2 - Mes revenus mensuels ne sont pas assez conséquents et 2 prélèvements rejetés sur mon compte à une période ou j’avais d’énormes factures (mon époux gagne 1400€/mois) et moi j’avais trouvé un boulot à côté 320€/mensuel en plus de ma création d’ entreprise.
      On m’a dit de refaire une demande de prêt d’ici 2 à 3 mois le temps que j’augmente mes revenus et que je mette mon compte à jour (il faut peut-être avoir 600€ sur le compte à la fin du mois ? pour avoir le droit au prêt !)

  • 16 septembre 2011

    Je vais créer une sarl avec un associé (50%/50%), est ce que l’Adie peut octroyer un microcrédit à cette sarl si l’un des 2 a une interdiction bancaire et un fichage FICP ?

    • 19 septembre 2011

      Il faut téléphoner à l’Adie et posez cette question directement à l’association. En revanche, si l’Adie refuse, je ne pense pas qu’une autre association sera plus disposée à financer votre projet.

  • 31 mai 2010, par mr vinandy

    Je viens de créer ma société en tant qu’auto-entrepreneur, je recherche des financements. je suis allé voir mon banquier pour lui demander si il m’accorderait un prêt de 10.000 euros, il m’a refusé dembler s’en même me faire remplir de dossier. ADIE pourrait-elle m’aider pour financer le démarrage de ma société ? Car si je ne trouve pas de financement je devrais abandonner mon projet avant même d’avoir commencer.
    merci d’avance.

    • 31 mai 2010

      Je crois que la meilleure solution, pour savoir si l’ADIE financerait votre projet, c’est de contacter cette association. Ce que je peux vous dire, c’est que l’ADIE a pour but le financement des créations d’entreprise, comme France Active et bien d’autres associations. Mais surtout, ces associations sauront vous aider à définir votre plan de financement et sont connues des banques : un projet soutenu par l’ADIE a donc davantage de chance de passer auprès d’une banque.

  • 12 février 2010, par dieng

    l’adie octroie elle un crédit à un demandeur d’emploi qui aimerait faire la formation de trois mois pour l’obtention du permis de conduire D (bus) ?

    • 12 février 2010

      Il faut leur demander ! Un créateur d’entreprise doit absolument faire toutes les démarches pour concrétiser son projet et rencontrer tous les acteurs qui pourraient l’aider (Pôle Emploi, associations, banque...).

    • 25 juillet 2012

      Bonjour,
      L’adie a développé une offre de microcrédit personnel pour le retour ou le maintien dans l’emploi. L’idée est de financer des formations professionnelles ou des objets liés à la mobilité (permis de conduire, véhicule, réparation de véhicule, scooter...) tout ce qui permet à une personne de rester au boulot ou de faciliter ses recherches.
      A voir au 0 800 800 566.
      L’Adie doit pouvoir répondre à votre demande !!
      Bon courage !

Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact