aide creation entreprise

Cout création EURL



Les nouvelles formes de business plan

Quel investissement est à anticiper pour créer une SASU (ou une SAS) ? En effet, du coût de cette création va dépendre le choix du montant du capital social à indiquer dans les statuts. Or prévoir un capital trop faible oblige très rapidement à des apports en compte courant, cette avance permanente à la société devant faire l’objet d’une déclaration.

Coût juridique de création de la SASU ou SAS

Coût d’un compte bancaire professionnel

Un compte bancaire professionnel est à ouvrir au nom de la société en cours de création, avant même le dépôt des statuts. En effet, une banque doit recevoir le capital de la société souscrit par les actionnaires, et certifier du dépôt de ce montant dans ses comptes. Cette attestation de dépôt est une pièce à joindre au dossier de création d’entreprise.

L’ouverture d’un compte bancaire est gratuite et souvent les premiers mois de fonctionnement sont offerts. Mais ensuite, le coût de fonctionnement de ce compte professionnel n’est pas à négliger. Une fourchette de 30€ à 50€ par mois est à retenir pour estimer la charge annuelle du compte 627 : frais bancaires.

Faut-il passer par un expert-comptable ?

Le dossier de création de la société à compléter et à déposer au greffe peut être effectué par le futur dirigeant de la société. Si un expert-comptable se charge de cette formalité, il faut compter environ 500 euros.

C’est un investissement dans la mesure où cette sous-traitance évite toute erreur qui pourrait retarder l’immatriculation de la société (ou gêner ensuite son fonctionnement, en cas d’une clause mal rédigée dans les statuts, notamment en ce qui concerne les relations entre associés, le droit d’agrément en cas de cession de parts, la possibilité d’exclure un associé...).

Mais surtout, parallèlement à cette tache administrative de création d’une société, un comptable pourra apporter son expertise en la matière, notamment en ce qui concerne les possibilité fiscales (choix entre l’IR et l’IS notamment, régime de la franchise en base de TVA dans un premier temps...).

Coûts obligatoires de dépôt des statuts

Les seuls coûts réellement obligatoires de création d’une société tiennent au dépôt des statuts au greffe.

Ce dépôt au greffe entraîne des frais à payer immédiatement au greffier, pour un montant de 49,92€ pour le dépôt des statuts.

Ce dépôt doit obligatoirement être accompagné d’une annonce légale qui prévient les tiers de la constitution de la société. Le coût de cette annonce dépend de sa taille, du nombre de caractères à insérer dans un journal spécialisé. Nous présentons un site qui permet de réduire au maximum ce coût.

Coût comptable

Expert-comptable pour ses comptes annuels

Pour établir les déclarations sociales et fiscales du dirigeant et de la société il est souvent préférable de passer par un professionnel. Le coût annuel d’un expert-comptable dépend :
- de sa mission : tenue des comptes et déclaration fiscale, déclarations sociales également, déclarations de TVA, bulletins de paie...
- du nombre d’écritures à comptabiliser.

Le coût des honoraires annuels d’un expert-comptable varie entre :
- 500 euros : si toutes les écritures sont préparées et que seule la déclaration fiscale annuelle est à établir,
- 2.000 euros : pour une mission complète d’établissement des comptes et des déclarations sociales (un coût de 1.500 euros étant tout à fait négociable, et peut-être même un peu moins en province).

Centre de gestion agréé

La société relevant de l’impôt sur le revenu doit adhérer à un centre de gestion agréé dans les trois mois de la création de la société.

En réalité, ce n’est pas une obligation mais une condition pour éviter une pénalité de 25% sur son revenu imposable. Ainsi, le résultat réel de la société qui ne se sera pas inscrite dans les délais sera augmenté d’un quart pour le calcul des prélèvements obligatoires.

Le centre de gestion est complémentaire de l’expert-comptable, puisqu’il vient apporter son contrôle, sa certification. Pour ce seul contrôle, il faut compter un coût annuel de 300 euros.

Coûts à engager dès la création de la société

Avant toute création de société, il faut évidemment anticiper toutes les charges à payer dès le lancement de l’activité, et en particulier :
- le loyer, et donc le dépôt de garantie et le premier loyer exigé pour tout local professionnel et même sous-location,
- les immobilisations (matériel de bureau, ordinateur...),
- les assurances obligatoires (des locaux, responsabilité civile professionnelle),
- le petit matériel pour l’installation,
- les abonnements téléphoniques professionnels,
- les fournitures de bureau,
- tous les frais de communication prévus dans le plan marketing : cartes de visite, flyers, dépliants, mailings...




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact