aide creation entreprise

Test de personnalité

Quel entrepreneur êtes-vous ? Nous proposons un test de personnalité afin d’aider l’entrepreneur a cerner ses points forts et ses points faibles dans le but de mieux gérer la communication de son entreprise.

L’analyse transactionnelle

D’habitude, dans les magasines de l’été par exemple, les tests de personnalité se présentent sous la forme d’une liste de questions auxquelles on répond distraitement, face à la mer, sur la plage.

Il ne s’agit pas ici de proposer ce type d’exercice, mais bien d’inciter à une véritable réflexion personnelle. Se connaître soi-même pour mieux gérer à l’avenir son entreprise, c’est la démarche de long terme que chaque créateur d’entreprise entreprend, plus ou moins consciemment, au fur et à mesure de l’avancement de son projet. Aussi, mieux vaut y réfléchir clairement : Quel est notre profil en terme d’analyse transactionnelle ?

L’analyse transactionnelle est une théorie qui a permis de mieux comprendre les comportements humains, et de s’appuyer sur les caractéristiques du profil de chacun pour faciliter les transactions, c’est à dire la communication, entre individus. Ainsi, le profil de chaque individu peut être schématisé en fonction de l’influence de ses trois pôles : Parent, Adulte et Enfant. C’est ce profil que nous détaillons dans l’article "Profil du gérant".

Aussi, nous ne proposons pas une série de questions visant à associer le comportement de l’entrepreneur à un mot en particulier, mais plutôt une suite d’articles permettant à chacun de réfléchir à la particularité de son comportement en fonction des situations. C’est donc à chacun de s’interroger, de chercher ses propres questions, par une observation des caractéristiques de son comportement dans sa vie quotidienne et professionnelle. Se connaître soi-même en quelque sorte... Peu de distance entre Descartes et l’AT (analyse transactionnelle) finalement.

Ses relations aux autres

L’entrepreneur doit en permanence se confronter à d’autres acteurs économiques :

  • Tout d’abord, il faut construire son projet, et là encore l’étude de marché oblige à une ouverture de son projet aux autres : proches, clients potentiels, clients prospectés, concurrents... (consulter notre dossier spécial)
  • Ensuite, l’Administration ! Pôle Emploi, CFE, greffe du tribunal, caisses de cotisations, centre des impôts... Les services publics sont nombreux, le temps passé à dialoguer avec eux (ou à chercher à entrer en contact avec eux, pour une simple demande d’information) génère souvent de la frustration. Une fois encore un peu de méthode s’impose...
  • Les relations avec les clients sont plus ou moins importantes suivant les domaines d’activité, parfois elles constituent l’essentiel de la valeur ajoutée du créateur d’entreprise (dans les professions commerciales notamment).
  • Enfin il ne faut pas oublier que l’entrepreneur qui développe son entreprise aura certainement besoin de sous-traiter une partie de son activité ou d’embaucher un salarié. La gestion de cette relation est le gage de croissance d’une TPE.

Comment utiliser l’AT pour améliorer ses relations professionnelles ? En analysant le contenu d’une interaction, d’un échange verbal, et en prenant conscience du sens de l’impact de cet échange sur chaque interlocuteur, c’est ce que nous détaillons également sur ce site.




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact