aide creation entreprise

Organiser sa communication d’entreprise



Les nouvelles formes de business plan

La communication d’une entreprise ne se résume pas, comme on le voit trop souvent, à un logo, des cartes de visite, une plaquette ou un site Web et quelques insertions publicitaires.

Le créateur d’entreprise dispose d’un éventail de moyens plus large et plus pertinents. Il les ignore assez souvent, car il ne se pose pas les bonnes questions, celles qui débouchent sur des actions dont les objectifs seront concrets et mesurables.

Pour bien organiser sa communication, il faut de la méthode et des outils.

La méthode : commencer par se poser les bonnes questions

2 questions fondamentales détermineront votre plan d’actions de communication.
- Quelles sont les informations et les messages que vous pouvez diffuser ?
- Quelle perception en auront vos cibles, clients actuel et potentiels et autres ?

La stratégie de communication et le plan des actions résulteront du meilleur compromis qui sera tiré des réponses apportées.
Il faut donc leur accorder le plus grand soin afin :
- d’éviter les erreurs de communication, le manque de cohérence
- de ne pas dépenser inutilement
- d’optimiser sa communication en s’appuyant sur tous les leviers dont dispose le créateur d’entreprise

On estime que cette préparation correspond à 50 % du temps consacré à la communication.

Les outils

Ces 2 questions essentielles doivent être affinées par des grilles analyses (une pour chacun des thèmes) les plus fines possibles. Cet ensemble de grilles constitue la « boîte à outils » de communication avec le planning des actions et le tableau de bord de suivi.

La liste proposée dans le schéma suivant n’est pas exhaustive.

Quelles informations devez-vous, ou pouvez-vous, diffuser ?

- Produits et services
- Prix
- Savoir faire métier du créateur
- Valeurs de l’entreprise, son positionnement
- Conseils…
Etc.

En pratique : ces informations sont en principe dans votre business plan.

Il s’agit de les sélectionner et de vérifier que vous avez fait le tour de toutes les informations susceptibles de valoriser votre entreprise.

Vos cibles : comment sera perçue votre communication ?

Il faut tout d’abord définir ces cibles, et leurs « bulles de références » car elles n’attendent pas toutes les mêmes informations :
- Les clients actuels dont il faut assurer le suivi…
- La clientèle potentielle, les prospects qu’il faut convaincre…
- Les prescripteurs, les personnes qui conseilleront leurs relations de faire appel à vos produits et services (on est dans le bouche à oreille)
- Les connecteurs, ceux qui vous indiqueront des contacts, des marchés…

En pratique : vous êtes vous-même client de fournisseurs ou de prestataires de services (pour d’autres produits ou services que les vôtres).
Posez-vous la question suivante : quels sont les éléments qui guident vos choix et vous rassurent ?
Ces éléments peuvent être dans le contenu des messages de votre communication comme dans la forme.
N’oubliez jamais que nous percevons l’ensemble au premier regard, et que la première impression est déterminante pour la suite de la communication.

Dans les prochains articles

Comment définir un plan de communication efficace ?
Comment réfléchir avec efficacité pour communiquer (SWOT) ?

Loïc NOUYOU
Consultant et formateur en communication




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact