aide creation entreprise

Coopérative activité Emploi CAE Coopaname



Les nouvelles formes de business plan

Lancée en 2004, Coopaname réunit près de 600 personnes qui ont fait le choix de développer leur propre activité économique au sein d’une seule et même coopérative de production (Scop). Plutôt que de créer leur entreprise, elles en partagent une, qu’elles construisent ensemble, dont elles sont salariées puis associées, et dans laquelle elles protègent mutuellement la pratique de leurs métiers.

Coopaname compte 6 établissements (Paris 20e, Paris 13e, Nanterre, Aubervilliers, Chevilly-Larue, Le Mans), et une filiale dédiée aux services à la personne (Coopératifs !).

Coopaname est ouverte à tous

Il n’y a pas de sélection des projets selon des critères de rentabilité économique, aucune discrimination. Tout professionnel peut intégrer librement la coopérative, y apporter son savoir-faire et y développer de manière autonome une activité économique qui lui permettra de s’y salarier.

Autonomes, mais pas indépendants

Les coopérateurs développent leur(s) activité(s) comme ils le souhaitent et à leur propre rythme. Tous les aspects administratifs, comptables, fiscaux, assurantiels ou juridiques de l’activité sont mutualisés à l’échelle de la coopérative. Juridiquement, c’est en salarié(e) de la coopérative que le (la) coopanamien (ne) pratique son activité. Professionnellement et économiquement, chacun(e) est bien entrepreneur(e) de son propre projet démarchant sous sa marque commerciale sa clientèle, et finançant sur le chiffre d’affaires de son activité son salaire ainsi que les cotisations sociales afférentes, les frais professionnels et la participation aux fonctions mutualisées de la coopérative (10%).

Une entreprise collective

Ensemble, les coopanamiens et coopanamiennes construisent une entreprise commune afin de s’y donner collectivement le droit du travail, la protection sociale, les sécurités, la formation professionnelle, la mutualisation des risques, les solidarités (etc.) inaccessibles aux indépendants. Ce faisant, ils inventent aussi au quotidien un cadre original de co-salariat dans lequel chacun jouit de la plus grande autonomie, tout en étant protégé par les autres : autrement dit, une entreprise où le rapport au travail est fondé sur un lien social et non un lien de subordination.

Une coopérative « multi-activités »

Coopaname constitue un extraordinaire vivier de compétences. Les coopanamien(ne)s sont consultant(e)s, graphistes, jardiniers, interprètes, rédacteurs, stylistes, psychologues, paysagistes, photographes, etc. Ils(elles) se rencontrent régulièrement tout au long de l’année lors de réunions mensuelles, d’ateliers, de formations, d’événements conviviaux, etc.

La coopération mène aux coopérations

Coopaname est une Scop-SA. Société de personnes et non de capitaux, la Scop (société coopérative de production) est une entreprise à capital variable de type SARL ou SA qui pratique la démocratie économique, selon le principe une personne = une voix. Elle est régie par des règles de solidarité, de partage équitable du pouvoir et des résultats et de responsabilité envers la communauté.
Parce que les coopanamiens et coopanamiennes font partie d’une seule et même entreprise, parce qu’au fil du temps ils(elles) se connaissent, des collaborations souples ou encore de véritables coopérations se développent pouvant aboutir à la création de marques communes.

Pourquoi entreprendre au sein de Coopaname ?

Outre les avantages pratiques, la plupart des entrepreneur(e)s décident, une fois leur activité rodée, de rester dans la coopérative et de devenir associé(e)s. Coopaname répond à l’aspiration de nombreux professionnels de travailler autrement.
- Ne pas être isolé(e)
- Pouvoir se concentrer sur la commercialisation de ses produits et services
- Sécuriser sa démarche entrepreneuriale
- Se procurer une couverture sociale
- Mutualiser certaines charges
- Développer des collaborations professionnelles et des fonctionnements de réseaux
- Améliorer dans la durée ses compétences et son parcours professionnel
- Travailler dans un environnement souple et convivial
- Se familiariser avec la démarche coopérative et devenir associé

Pour en savoir plus ou vous inscrire à une réunion d’information :
01 43 71 82 69
www.coopaname.coop




Posez votre question ou apportez une réponse
  • 19 novembre 2014, par cassiopee

    bonjour à tous et toutes , félicitations aux créateurs , modérateurs du site si bien documenté.
    Je suis vivement intéressée par le travail en coopérative ; je suis demandeuse d’emploi en ARE :
    1 : Pouvez vous m’indiquer un lien sur l’unedic/assedic précisant les droits des entrepreneurs salariés en coopératives ? sachant qu’il y a eu une réforme récente de l’assurance chômage.
    2. j’ai bien compris qu’en tant que salarié, on cotise aux assedic mais avec le pole emploi j’ai tjrs des craintes vu ce que j’entends sur les pbs d’indemnisation des auto entrepreneurs (l’histoire du forfait mensuel) ou portage salarial (2900 Bruts minimun des trois derniers mois) : je sais ces 2 statuts n’ont rien à voir en valeurs avec les CAE mais avec pole emploi et sa gestion des statuts particuliers : pouvez vous me rassurer que cela ouvre bien des droits sans conditions particulières ?
    3. et si vs des informations particulières à faire dans ses déclarations auprès de pôle emploi...en tant qu’entrepreneur social.

    MERCI !!!
    cassiopée.

Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Qui sommes-nous ? | Légal | Contact