aide creation entreprise

Préparer une conférence



Les nouvelles formes de business plan

Préparer une conférence ou un entretien d’embauche sont des objectifs de performance, aux enjeux parfois stratégiques, qui nécessitent de donner le meilleur de soi-même pour réussir.

En conséquence, cet article s’inspire des méthodes utilisées en psychologie dans les thérapies stratégiques notamment, et les thérapies orientées solutions (TOS). Par conséquent, cette méthodologie vaut tout autant pour la préparation d’une conférence que pour se préparer à tout changement.

Pourquoi préparer une conférence ?

Cette préparation doit répondre à un double objectif :

- Gagner en efficacité : c’est-à-dire optimiser les qualités et les compétences nécessaires à la concrétisation de l’objectif et permettre au professionnel, à l’étudiant ou au demandeur d’emploi d’aborder l’échéance dans la sérénité.

- Créer un climat favorable à la réussite : il s’agit de gérer les « problèmes » qui focalisent, aussi bien, le chef d’entreprise, le commercial, l’étudiant et le demandeur d’emploi, qui génèrent un climat de doute, de peur, de démotivation et qui inhibent l’envie d’entreprendre.

JPEG - 14 ko
Préparation conférence

Le travail de préparation s’effectue en deux étapes :

ETAPE 1 : réflexion sur le changement nécessaire

Clarification du comportement souhaité :

C’est le point de départ ! La réflexion porte sur l’état d’esprit, le comportement, le rôle à adopter pour préparer et concrétiser l’objectif fixé.

Motivations pour cette nouvelle attitude :

Faisons le plein d’énergie ! En réfléchissant aux avantages et bénéfices du nouveau comportement, une motivation nouvelle émerge pour faciliter le changement et passer à l’action.

Résultat visé en termes de bénéfices et de progression :

C’est la carotte ! Cette réflexion crée une tension positive en répondant à la question : « Qu’ai-je à gagner en adoptant cette nouvelle façon d’être ? »

Comprendre les enjeux du changement permet de passer de « je n’ai pas envie » à « je dois, il faut, il est nécessaire... ». Cette carotte peut, par exemple, motiver l’étudiant qui ne comprend pas le sens de son travail ou encore le demandeur d’emploi, en perte de motivation.

Recherche des Freins et obstacles au changement :

On élimine les épines du pied qui empêchent d’avancer ! Cette étape cruciale permet de passer d’une attitude « problèmes » « c’est compliqué, je n’ai pas le temps... » à une logique « solutions » « comment faire face à cette difficulté ?, comment trouver le temps pour réussir ?... » La volonté d’affronter les peurs, les doutes apporte soulagement, sérénité et force.

ETAPE 2 : entreprise du changement

Définition d’objectifs comportementaux :

C’est le temps de l’engagement ! Donner le meilleur de soi-même nécessite de se fixe des objectifs réalistes dans ses différents domaines de vie : Equilibre de vie, temps de travail, de révision ou de formation, méthodologie, communication, temps pour soi... La notion d’engagement est un moteur pour lutter contre l’ennui, la peur, la démotivation et la tentation de remettre au lendemain !

Mise en pratique :

Action ! Cette étape est la clé de la réussite car elle contraint à appliquer des réponses adaptées : planifier, organiser, gérer le temps, les activités, les rencontres, les obstacles de façon rationnelle. Elle rassure et diminue les conséquences émotionnelles (peurs, doutes, démotivation, colère...).




Plan du site | Annonce légale | expert-comptable | Avocat | Légal | Contact